Laissez-vous conter Nantes, mais pas que …

Olivier-Guitard_Reflet-miroir-d-eau_chateau
Miroir, mon beau miroir … © Olivier Guitard

C’est tout naturellement que je consacre ce premier billet à ce joyau architectural qu’est le château des Ducs de Bretagne. Notre première rencontre eu lieu un mardi, le 28 février 2017 exactement. Fraîchement débarquée par le train de 11h54, tandis que je me débattais avec mes bagages pour rallier mon futur nid, je tombais nez à nez avec cette imposante forteresse. Et, qu’elle ne fut ma surprise de la trouver là, en pleine ville ! Singulier ! Sentiment confirmé et bien plus encore lorsque nous fîmes plus ample connaissance.

Olivier-Guitard_Chateau-centre-ville-Nantes
Une vue imprenable sur la cité © Olivier Guitard

Affichant plus de 800 printemps, le château fut reconstruit à la fin du Moyen-Âge par François II, dernier duc de Bretagne. A sa mort en 1488, sa fille Anne de Bretagne sacrée deux fois reine de France poursuivit les travaux qu’il avait entrepris. Le château servit au fil des siècles, de résidence officielle pour les Ducs de Bretagne, de forteresse, de prison, de demeure royale et même de caserne militaire. Une rénovation de plus de 15 ans lui a rendu toute sa superbe.

Olivier-Guitard_chateau-anne-de-bretagne
Anne de Bretagne veille sur le château et ses visiteurs © Olivier Guitard

Rugueux au premier abord, le château est à l’intérieur une splendeur de la renaissance. Du haut de ses remparts qui offrent un superbe point de vue de la ville à 360°, je parcours le chemin des rondes de garde de l’époque. J’ai un peu de mal à imaginer que la Loire baignait jadis ses murs. Côté cour, c’est un autre monde qui se dévoile : des bâtiments tout de tuffeau blanc. Je suis frappée par le raffinement et la clarté qui se dégagent des lieux. Différents décors témoignent des premières influences de la renaissance italienne.

Olivier-Guitard_cour-chateau-Nantes
Côté cour, une élégante résidence ducale © Olivier Guitard

Après avoir déambulé dans sa cour et ses remparts (en accès libre), je plonge dans l’histoire de Nantes, de la Bretagne et de la France par la visite du musée installé au cœur de l’ancienne résidence ducale. Sa superbe scénographie variée et immersive me fait vite oublier la déception de n’avoir trouvé aucune trace de la vie d’antan.  Sept séquences à la fois chronologiques et thématiques rythment mon parcours. Les heures fastueuses ou troublées de la cité sont racontées en 32 salles au travers de la présentation de plus de 800 objets de collection.

Allez hop, encore un peu d’énergie, je file vers l’exposition temporaire du moment. Le temps le permet, je m’accorde un moment de détente bien mérité sur le jardin verdoyant des douves (en accès libre), après près de 3 heures de flânerie. J’ai presque envie d’aller barboter avec les canards !

Olivier-Guitard_Chateau-nantes-douves
Cadre d’exception pour flâner et se détendre © Olivier Guitard

EN SAVOIR PLUS

 En ce moment  lvan-icone
< Rock, une histoire nantaise
< Nous les appelons Vikings
< Expressions décoloniales


logo-chateau-nantes Toute l’actualité, l’agenda complet, c’est par ici !

logo-marion-pointLe château des ducs de Bretagne croqué par la talentueuse Marion Point, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.